Z=

[vc_row full_width= »stretch_row »][vc_column width= »2/3″][rev_slider_vc alias= »z »][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_column_text]

Une ligne de visibilité née d’une articulation entre abscisses et ordonnées. Ici une troisième dimension vient s’intégrer au plan. Ces deux sculptures apparaissent comme des interprétations d’équations mathématiques modélisées aléatoirement sur logiciel pour l’intérêt de leurs formes et de leur esthétique.

[/vc_column_text][vc_column_text]

Résine, 120x140x50 cm, 2012

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]